Actualités

Linoleum Hominem Fecit
Michéa Jacobi

Le musée des Alpilles propose une rétrospective des œuvres de l’artiste Michéa Jacobi du 12 novembre 2016 au 31 janvier 2017. Dans l’espace d’arts graphiques du musée seront exposées une rétrospective de ses travaux de gravures sur linoléum, sur écorce et sur bois, mais aussi des collages, des montages et des livres, édités ou fabriqués en un seul exemplaire, qui en sont issus.
michea-jacobi.jpgLa linogravure est l’art de Michéa Jacobi, et ses planches, qu'elles soient coloriées au pochoir, à l'ordinateur ou tirées sur des supports variés, ont la vivacité du croquis pris au vol, et la force des estampes médiévales.

Né en 1955 à Arles, Michéa Jacobi pratique régulièrement la linogravure depuis 1989.
Il est d’autre part l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages (abécédaire, chronique, nouvelles, romans...) dont certains sont illustrés de ses estampes.

Chroniqueur à Marseille l’Hebdo pendant plus de dix ans, il a rassemblé ses articles dans un recueil plein d’images intitulé Le Piéton chronique (Éditions Parenthèses). Il propose aux internautes un blog pléthorique : L’ABC des ABC, et il s’est récemment lancé dans une série de 676 biographies - trois volumes parus à La Bibliothèque: Walking Class Heroes, Xénophiles, Renonçants, eux aussi ornés de linogravures.

Cette exposition s’inscrit dans le cadre de la cinquième biennale de l’estampe organisée par Sudestampe de novembre à janvier.


Exposition du 12 novembre 2016 au 31 janvier 2017
Vernissage le 12 novembre 2016 à 11h

Jean Baltus, peintre des Alpilles (1880-1946)

Avec la nouvelle exposition Jean Baltus, peintre des Alpilles (1880-1946), le musée des Alpilles propose un parcours inédit dans l’œuvre de Jean Baltus, documenté par son journal de bord écrit quotidiennement de 1924 à 1941.
aff-40x60baltusweb.jpgUne trentaine d’années après Vincent van Gogh, Jean Baltus est l’un des premiers peintres à s’installer à Saint-Rémy. Épris de la beauté des Alpilles, il explore routes et chemins, traverse vallons et gaudres, à la recherche du bon motif. Il est chasseur de paysages. Il admire le caractère antique – virgilien – des Alpilles : les fonds rocheux, les douces harmonies des terrains, les oliviers tantôt gris-vert sombre, tantôt argentés qui lui font aimer les jeux de lumières et le dessin.
Ses amis peintres sont Le Fauconnier, Gleizes, Chabaud, Seyssaud ou Derain, mais il ne partage pas leurs batailles esthétiques. Il revendique le fait d’être romantique en 1930 et se veut paysagiste comme Poussin et Corot.

Suivre Jean Baltus, c’est se plonger dans le paysage des Alpilles, mais c’est aussi vivre le Saint-Rémy des années 30, accompagné de la clientèle internationale du Grand hôtel de Provence, des amis artistes ou des plus humbles. C’est aussi sillonner les routes en vélo, en moto, ou au volant des premières voitures comme au temps de la fameuse course de côte des Alpilles.

Exposition du 30 avril au 31 décembre 2016
Vernissage vendredi 29 avril 2016 à 18h
Muséographe : Jean-Louis Mylonas

Musée des Alpilles • Tél. 04 90 92 68 24

Le musée des Alpilles dans le journal La Provence

Le journal La Provence a consacré pendant les fêtes une page entière au musée des Alpilles, dans le cadre de sa série « Musées d’ici ».
article-museealpilles-provence.jpgCe très bel article présente les collections du musée municipal de Saint-Rémy, qui retracent l’histoire géologique, agricole et industrielle de notre commune, sa faune et sa flore, ses traditions et sa passion pour les arts graphiques.

Nous vous proposons de découvrir cet article en cliquant sur l’image.

Le musée des Alpilles accessible en visite virtuelle

Trois salles de l’exposition permanente du musée des Alpilles, ainsi que sa cour intérieure et l’atelier de typographie, sont désormais accessibles en visite virtuelle sur internet. Avec ce nouvel outil, la municipalité souhaite mieux faire connaître le musée au grand public et susciter l’envie de le visiter « pour de vrai » en intégralité.
visite-virtuelle-capture.jpgIl est désormais possible de visiter une partie du musée des Alpilles depuis son ordinateur, sa tablette ou son smartphone. Le visiteur se trouve placé au cœur des salles photographiées à 360 degrés, et regarde tout autour de lui les œuvres et éléments exposés à l’aide de flèches à cliquer ; il peut également zoomer et accéder à des fiches d’information pour en savoir plus sur le musée, la commune et les Alpilles, pour mieux en connaître l’histoire, l’environnement, la culture.

visitevirtuelle-qrcode.jpg« Ce nouvel outil a pour but de faciliter la promotion du musée des Alpilles à Saint-Rémy et à l’extérieur », explique Patricia Laubry, adjointe au maire déléguée à la culture, « en dévoilant son architecture remarquable et une partie de ses collections. Un atout pour attirer davantage de visiteurs. »

Accédez à la visite virtuelle par le QR-code ci-contre ou en cliquant ici.


Le musée des Alpilles évolue : nouveaux horaires

Afin de répondre au mieux à l’accueil du public et permettre au plus grand nombre de découvrir les richesses de ses collections, le musée des Alpilles a mis en place de nouveaux horaires.
Du 2 mai au 30 septembre : ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.
Les mardis de juillet et août : entrée gratuite de 19h à 22h.
Du 1er octobre au 30 avril : ouvert du mardi au samedi de 13h à 17h30.

Fermeture exceptionnelle : 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

Pour tous renseignements : 04 90 92 68 24
museedesalpilles@mairie-saintremydeprovence.fr

Retrouvez le musée des Alpilles sur Flickr et Facebook

Infos utiles

Musée des Alpilles
Place Favier
13538 Saint-Rémy-de-Provence cedex
Tél. 04 90 92 68 24

Courriel
Site web

Le programme

Téléchargez le programme d'activités automne-hiver 2016/2017 du musée des Alpilles en cliquant sur l'image.

Museehiver20162017.jpg

Visite virtuelle

Visitez le musée des Alpilles avec votre ordinateur, votre tablette ou votre téléphone, en cliquant sur le code ci-dessous ou en le flashant avec votre appareil nomade.

visitevirtuelle-qrcode.jpg

Culture